Blandine LE CALLET

LITTÉRATURE

LITTÉRATURE

Blandine LE CALLET



Blandine Le Callet, née en 1969, est une romancière et essayiste française.

Ancienne élève de l'École normale supérieure de Fontenay-Saint Cloud, membre du "Centre d'études sur la philosophie et la rhétorique hellénistiques et romaines" , Blandine Le Callet est maître de conférences de latin à l'Université Paris 12-Val de Marne.

Elle a publié en 2006 son premier roman intitulé Une pièce montée et a reçu pour celui-ci le Prix Edmée de La Rochefoucauld de la première œuvre ainsi que le prix René Fallet 2007 du premier roman. 



UNE PIÈCE MONTÉE


Une pièce montée





'Une pièce montée' a pour toile de fond un mariage à la campagne dans la bourgeoisie de province. Chaque chapitre, centré sur un des personnages de la fête, raconte une histoire qui prend place dans l'album de famille. De la demoiselle d'honneur confrontée à l'injustice au collègue dragueur invétéré, ou à la tante excentrique en quête d'amour, de la grand-mère indigne à la mariée au bord de la crise de nerfs, les personnages hauts en couleurs défilent à travers des scènes drôles, cocasses ou attendrissantes.

Extraits


ENTRETIEN AVEC L'AUTEUR


Entretien Video
avec Blandine Le Callet 


LE FILM

Activité
 Décris la photo et imagine la scène : situation et dialogues





Regarde ensuite la bande annonce du film 
 Une pièce montée



Editeur Texte / HTML

À partir des extraits suivants :
1. Devine qui est le personnage présent au mariage.
2. Dresse ensuite un portrait psychologique de chaque personnage.


 
"Pendant la cérémonie, elle sera assise devant, sans les parents, et ça lui fait vraiment plaisir."
"Dans l'église, il y a beaucoup de monde, des gens qu'elle ne connaît pas, et aussi des gens de sa famille qu'elle aime beaucoup, pour la plupart. Tout le monde est bien habillé. Laurence est là pour les accueillir. C'est elle qui s'occupe des enfants d'honneur. Elle leur donne un petit bouquet de roses et de fleurs des champs. Elle les conduit au premier rang et les fait asseoir."
"Maintenant, on est au moment qu'elle préfère, qu'elle attend depuis le début : celui où les mariés se disent "oui". Elle se demande si ça arrive que les mariés changent d'avis au dernier moment. S'il y en a un qui dit "non", tout le monde doit être très contrarié...Mais on voit bien que Bérengère et Vincent sont vraiment amoureux : ils vont dire "oui" tous les deux, et tout va bien se passer. "
"Mais, pour la première fois de sa vie, elle se dit qu'elle en a assez d'obéir. Elle n'a plus du tout envie d'obéir. Elle se fige. Elle fixe l'oeil noir de l'objectif. Et pour toujours, elle devient   au premier rang, sur la gauche, qui ne sourit pas sur les photos."        
                              
   
 
  1               
                                                   
 
"D'avril à septembre, il n'a plus une minute de répit : en plus du service ordinaire des trois paroisses dont il a la charge, il assure la préparation et la célébration des mariages. Trois par week-end, parfois quatre."
"La plupart des couples viennent ici pour avoir un joli décor pour leurs photos de mariage. En général, il ne s'agit pas de paroissiens. Ce sont des gens de la région, attirés par la beauté de l'église."
"Il observe l'assistance avec intensité. Il fait de gros efforts pour surmonter sa fatigue. Il se concentre. Seigneur, donne-moi la force de prier pour tous ces frères que je ne reverrai jamais."

 2
"Après la séance photos, elle se sent épuisée. Elle essaye tant bien que mal de dissimuler sa fatigue. Elle sait qu'elle est en liberté surveillée. Ils sont tous là, autour d'elle, à guetter. Ses gardiens serviles et vigilants, ses enfants."
"Elle en assez d'être traitée comme une petite vieille et transportée comme un paquet."
"Elle n'est pas triste, au contraire. Aujourd'hui, elle est même particulièrement heureuse. Ce n'est pas tous les jours qu'on marie sa petite-fille préférée. Elle est soulagée d'être là. Ces derniers mois ont été difficiles; elle s'est demandé un moment si elle tiendrait jusqu'au mariage."
              
 3
 
Depuis l'annonce du mariage, Marie a l'impression que toute la famille la regarde avec un air de pitié, comme si la nouvelle l'avait particulièrement affectée. Elle, ça ne lui fait ni chaud ni froid, que sa petite soeur de vingt-six ans se marie. Très bien. Parfait.
Elle n'a personne dans sa vie. Ça n'a jamais été sa priorité. De toute façon, entre les États-Unis, l'Australie et Paris, ça aurait été plutôt compliqué d'entretenir une relation stable. Jusqu'ici, elle a privilégié le travail. Ce n'est pas qu'elle soit carriériste mais, dans un domaine où règne une telle compétition, il faut s'investir à fond si on veut avoir une chance de se retrouver sur des projets intéressants.

 
 4
 
“Il sourit aux photographes, embrasse sa femme, se protège en riant d'une pluie de riz...Il éprouve un léger vertige, comme si tout son être tentait désespérément de s'extiper de son corps pour s'enfuir en courant. C'est fait. Autour d'eux, il y a une foule de visages familiers qui lui semblent à cette heure totalement étrangers. Il les voit applaudir et crier “Vive les mariés!”. Il sourit, mais ce déferlement de joie le terrorise et lui inspire une sorte de dégoût. Il ressent dans le ventre des spasmes douloureux.”
“Il paraît que si le gâteau est monté trop tôt, les choux se détrempent et s'affaissent, le caramel se dissout, et tout dégringole. C'est peut-être ça, le message, au fond : vous êtes bien mignons aujourd'hui, mes petits mariés, mais attendez encore un peu ; votre joli petit couple va en prendre plein la figure, et vous allez vous ramasser en beauté.”

 5
 
"Elle sourit. Elle est belle. La fête a été réussie, comme elle l'espérait. Tout était harmonieux, élégant. Et ce ciel magnifique, ce soleil...Les gens s'en souviendront comme d'un jour heureux. Pourquoi, alors, cette tristesse persistante, et ce sentiment violent d'un bonheur menacé ?"
"Lorsque Vincent arrive en haut des marches, elle l'attend, assise par terre dans l'obscurité."
"Elle relève la tête, le regarde un instant sans rien dire, puis murmure :
-Vincent, promets-moi...
-Te promettre quoi, ma chérie ?
-Promets-moi qu'on va réussir notre vie.
Et dans l'obscurité, il voit briller ses yeux, sans savoir s'ils l'implorent ou le défient."



RÉPONSES DES ÉLÈVES

 
 6